AntiPass-Sqy

60395 pages visitees

Droits

Cliquer sur les boutons pour afficher les autres pages

Droits

Nos enfants et la rentrée

Bonjour à tous, la rentrée approchant à grands pas, je vous invite à télécharger puis coller ce mot dans le carnet de liaison de votre enfant « à toutes fins utiles » : Encart parents école

Voir aussi le site https://enfance-libertes.fr/


Des centaines de médecins convoqués - Dr Grégory Pamart

⚠️ "Vous avez été nombreux à avoir vu et relayé cette vidéo où j’explique que je suis attaqué par le conseil départemental de l’Ordre des médecins du Nord après avoir soigné un patient dans l’urgence
(https://youtu.be/NnIbIEFd37Y).
Aujourd’hui l’attaque va au-delà des quelques têtes qui sortent du rang, des centaines de médecins sont convoqués en raison de leurs prescriptions. Au-delà de la covid, c’est l’indépendance des médecins qui est visée, quelle sera la médecine de demain si les médecins craignent de prescrire ce qui leur semble juste ?"
‼️ Il est temps de dire : « Touche pas à mon doc », venez l’affirmer et partager vos témoignages sur https://tpmd.fr !


Émotions à Saintes - résister à la dérive totalitaire

Jean-Dominique Michel: Je fais partie de ceux qui ont gagné le privilège d'être aisément en contact avec leurs émotions et de ne pas les redouter. Elles sont des puissances du dedans qui ont vocation à nous inspirer dans notre rencontre avec le réel.
--> Voir, écouter la conférence ici



Non à la vaccination anti covid des enfants

Vous pouvez signer la pétition suivante auprès de l'Assemblée Nationale pour dire que vous êtes opposé à ce projet de vaccination.
https://petitions.assemblee-nationale.fr/initiatives/i-633

Droits des soignants bafoués

Le Collectif Santé remercie Sud Radio pour le choix éditorial de l’émission 22 février 2022, consacrée aux "soignants suspendus pour non-vaccination". Dans cette émission, André Bercoff donne la parole à l’avocate Maud Marion, en charge d’environ 500 soignants toujours suspendus à ce jour, sans revenu ni indemnité, ainsi qu’à Nicolas Laplanche, membre fondateur du collectif montpelliérain des « Blouses blanches libres ». Témoignages poignants à diffuser largement, pour ne pas oublier les vrais héros de cette lutte contre le diktat hygiéniste et sanitaire de nos autorités politiques, malades et corrompues.
Voir aussi, Personnels de santé mis à pied : SEMAINE SPECIALE SUR LA CONCORDE

Citations droits, sécurité, liberté

Aucun acte médical, ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne et ce consentement peut être retiré à tout moment.
Loi du 4 mars 2002 (Kouchner)

Historiquement, les choses les plus terribles ; la guerre, le génocide et l’esclavage ne sont pas le résultat de la désobéissance mais de l’obéissance.
Howard Zinn

La désobéissance civile devient un devoir sacré quand l'État devient hors-la-loi ou corrompu.
Gandhi

Jamais je n’ai vécu une distorsion aussi grande entre la réalité clinique du terrain et le portrait apocalyptique qu’on nous en dresse dans les médias.
Dr Guillaume Barucq

Le grand mal de notre époque c'est l'inquiétude: on est prêt à tout pour s'assurer un peu de sécurité, même à aliéner sa liberté.
Jean Marie Poirier (Le prix du souvenir 1957)

Ne te laisse jamais enfermer dans une Cité Unifiée: tu y perdrais bien plus que ton âme. L'homme qui sacrifie sa liberté au nom de la sécurité, jette de la terre sur le rêve humain.
Pierre Bordage (Chronique des ombres 2013)

Trop de sécurité pour le coeur de l'enfant, et sa vie d'adulte se passera à réclamer cette sécurité aux êtres - alors que les êtres ne sont que l'occasion du risque et de la liberté.
Albert Camus (Carnets III 1951)

Ceux qui abandonnent une liberté essentielle pour une sécurité minime et temporaire ne méritent ni la liberté ni la sécurité.
Benjamin Franklin


Article concernant le droit

Le Figaro peut parfois révèler des textes de grande qualité.
La preuve dans ce document ci-joint.

FIGAROVOX/TRIBUNE - En pleine résurgence de la crise du Covid-19, le pouvoir politique prend des mesures drastiques pour enrayer l'épidémie. Le professeur de droit s'inquiète du délitement de l'État de droit au profit du politique dans la gestion de cette crise.
Professeur de droit à Paris I, Muriel Fabre-Magnan est l'auteur de nombreux ouvrages de droit.
Elle publie, entre autres, L'institution de la liberté (PUF, octobre 2018).

Les scientifiques se plaignent souvent de l'inculture générale dans leur discipline, mais l'inculture juridique est également patente, et peut-être plus problématique encore. On entend ainsi régulièrement accuser l'État de droit d'être la source de tous les maux contemporains, au point qu'il faudrait s'efforcer de l'affaiblir.
Mais l'État de droit n'est pas le respect de la hiérarchie des normes ; il n'est pas responsable de la dérive des droits de l'homme, des empiètements de l'Union européenne sur la souveraineté des États-Nations, et encore moins des excès de zèle bureaucratiques et technocratiques.
L'État de droit est fondamentalement le contraire de l'arbitraire, que celui-ci résulte d'une absence d'État ou au contraire d'un abus de pouvoir par l'État.
Or depuis deux ans, la saga juridique autour du Covid-19 à laquelle nous assistons illustre – ad nauseam – le remplacement du droit par l'arbitraire du pouvoir.
En cette période de crise sanitaire, les décisions politiques sont certes sans aucun doute particulièrement difficiles à prendre, tant l'articulation entre des objectifs divers et parfois antinomiques est délicate, que ce soit les enjeux de santé publique, la préservation des libertés individuelles, la soutenabilité du système public hospitalier, ou encore le maintien des activités économiques. Mais, précisément, le respect des principes et des procédures minutieusement forgés par le droit serait plus que jamais nécessaire.
En d'autres termes, si la situation que nous vivons actuellement est très préoccupante, c'est bien parce qu'elle est symptomatique du délitement de l'État de droit.

Voir l'article complet ici (au format pdf)
Plan de cet article
- La confusion des places et l'atteinte à la séparation des pouvoirs
- Le reniement de la liberté
- L'éffondrement éthique
- De la valeur des principes

Edité le:29/08/2022

 

Association-Ginux et générée par web concept en :0.018 secondes