AntiPass-Sqy

60466 pages visitees

Covid masques

Le masque réduit les infections COVID de 0,06%

(23/08/2022) Voici une des dernières études, qui n’est pas une modélisation mathématique, voulant montrer une efficacité du masque: "Impact of community masking on COVID-19: A cluster-randomized trial in Bangladesh"
Une étude sur plus de 340 000 personnes suivies.
--> Voir détail de l'étude ici

L'Afnor prouve que le masque grand public est une escroquerie

"Un masque normalisé est un masque revendiquant la conformité à une norme. Il peut s'agir de la norme NF EN 14683 pour un masque à usage médical ou bien la norme NF EN 149 pour un équipement de protection individuel respiratoire", indique le ministère des Solidarités et de la Santé.
L'Afnor, ce spécialiste de la certification rappelle que " seuls les acteurs fabriquant en série (industriels ou artisans accompagnés) sont en mesure de prouver, en les faisant tester en bonne et due forme, que les modèles confectionnés filtrent correctement ". Or, le maillage des masques bleus chirurgicaux, des masques "maisons" et des masques en tissus est trop gros (trous de 0,3 micron) pour arrêter le coronavirus qui mesure entre 0,06 et 0,14 micron.
Lors d’une audition au Sénat en septembre 2020, le ministre de la Santé, Olivier Véran, annonça que le masque ne protège pas de la grippe saisonnière. Or, les virus grippaux du genre Influenza virus A, B, C et D ont une taille similaire au virus SARS-CoV-2.
Comment un masque qui ne protégerait pas du virus de la grippe protégerait-il du SARS-CoV-2 ? Un grand mystère !
--> Lire l'article complet ici en date du 13 juillet 2022)


Petit récapitulatif de l'usage du masque.

- 2020 Nous n'avons pas de masques en nombre suffisant, mais ce n'est pas grave car le masque est inutile selon le porte paroles du gouvernement.
- 2021 Toutes les formes de lutte contre la contagion sont essentielles. Le port du masque est donc obligatoire dans les transports publics, dans les entreprises, au cinéma ...
- 2022 Le variant Omicron, très contagieux mais aux effets majoritairement bénins est passé par ici et par là; Même les porteurs assidus du masque ont souvent chopé la maladie. Le nombre de morts dues au Covid a baissé drastiquement. Le port obligatoire du masque est suspendu partout, sur décret gouvernemental sauf dans les transports en commun et les hôpitaux.


Abrogation définitive du masque

Avec le recul de nombreuses études ont montré l'inutilité du masque comme moyen de lutte contre la contagion. Par ailleurs le port du masque est réputé néfaste, tout particulièrement pour les enfants.
C'est pourquoi nous souhaitons l'abrogation définitive du port du masque par le public.

Nota bene: dans une salle d'opération, l'air est aseptisé, les outils, pansements et matériaux utilisés aussi. Le chirurgien et le personnel s'est lavé soigneusement mains et visage. Ce personnel porte un masque pour éviter de transférer dans les plaies du patient opéré, les microbes qu'il pourrait rejeter par sa respiration.
Donc, rien à voir avec un usage public du masque en environnement naturel.


Arrestation de Me Araujo-Recchia

Jean-Dominique Michel, anthropologue pour la santé, revient avec nous sur l'arrestation de Me Araujo-Recchia et ses combats. Virginie de Araujo-Recchia est avocate au bureau de Paris et n'a pas sa langue dans sa poche. Elle a dénoncé l'inutilité et la nocivité du masque, muselière qu'une majorité de gens a accepté de porter; mais aussi les effets dramatiques du confinement: "Les conséquences découlant de ce confinement sont désastreuses pour la santé, la vie des citoyens et l'économie du pays, en violant par la même les droits du peuple". Elle a rendu public en 2020 un rapport intitulé « Dictature 2020 », accusant le pouvoir de « terrorisme d’État, atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation et crime contre l’humanité ».
https://odysee.com/@Kairospresse:0/VirginieAraujo23032022:e


Quelques liens sur les masques

Edité le:30/08/2022

 

Association-Ginux et générée par web concept en :0.021 secondes